Image: 

Promoisol est un programme d’incitation à l’isolation thermique des toitures des habitations individuelles existantes et neuves.  Le mécanisme de financement proposé, Promoisol, se compose d’ :

  • Une prime d’investissement à travers le FTE de montant égale à :
  • 8 dinars HT par m2 de toiture isolée pour l’habitat existant ;
  • 6 dinars HT par m2 de toiture isolée pour l’habitat neuf.

 

  • Une surprime d’investissement à travers la convention bilatérale de financement signée entre le ministère tunisien de l’énergie, des mines et des énergies renouvelables et le ministère italien de l’environnement, de la terre et de la mer (IMELS), en Mai 2017:

 

  • 6 dinars HT par m2 de toiture isolée pour l’habitat existant ;
  • 4 dinars HT par m2 de toiture isolée pour l’habitat neuf.

La surprime concerne les 3 000 premiers logements.

 

 

Flux des activités
 
  1. Démarchage du client par l’applicateur
  2. Information de l’ANME par l’applicateur (transmission du formulaire d’adhésion signée par le client).
  3. Désignation du BC par l’ANME et Information de l’applicateur du BC désigné.
  4. Visite de diagnostic et de choix de la solution adéquate par le l’applicateur et le BC.
  5. Transmission du dossier technique par l’Applicateur au BC.
  6.  Approbation du dossier technique par le BC.
  7. Signature du contrat type entre l’applicateur et le client et transmission d’une copie signée dudit contrat à l’ANME  par l’applicateur.
  8. Réalisation des travaux  par l’applicateur.
  9. Vérification des travaux et signature du PV de réception par les trois parties  (client/applicateur/BC) .
  10. Payement des honoraires par le client à l’Applicateur (net de la prime).
  11. Transmission par l’applicateur,  du dossier complet (dossier technique, contrat des travaux, facture Applicateur, approbations et facture BC) à l’ANME pour approbation.
  12. Versement du forfait contrôle par  à l’ANME au BC.
  13. Versement de la prime à l’applicateur (montant net des  forfaits de contrôle et de  gestion du  dossier).

 

Bâtiment
  • 35%
    Taux de pénétration des énergies renouvelables dans la production d’électricité en 2030
  • 30%
    Réduction de la demande d’énergie primaire en 2030 par rapport à un scénario tendanciel
  • 45%
    Réduction de l'intensité carbone en 2030 par rapport au niveau de 2010